JOURS FÉRIÉS EN DISCOTHÈQUE ET 01 MAI

Les membres du SNDLL, appliquant sa Convention collective, ne sont pas tenus à des obligations particulières concernant les jours fériés.

Ceux qui adhèrent à l’hôtellerie doivent par contre 12 jours fériés payés et chômés pour certains… à chacun son choix !

Mais le 01 mai échappe à toute négociation et pour les membres du SNDLL, c’est le seul jour qui, s’il est travaillé, doit être payé double à partir de 0 h donc.

Ce 01 mai travaillé et payé double doit figurer sur le bulletin de salaire.

Rappel : Loi du 21 février 1980