La licence d’entrepreneur de spectacles

L’activité principale d’une discothèque n’est pas l’exploitation ou l’organisation de spectacles. Elles le font occasionnellement. Dans la limite de 6 manifestations annuelles vous n’avez pas besoin de licence de spectacle. Au-delà, elle devient obligatoire (le plus généralement licences de 2ème ou/et 3ème catégorie). La détention d’une Licence de spectacles est … Continuer à lire